Quand on fait son site internet (surtout quand on fait appel à un prestataire pour le réaliser), il y a une erreur à ne pas commettre.

Et cette erreur peut t’être FATAL. Pour ton site internet et par la même occasion pour ton entreprise !

Mais heureusement je vais t’en parler aujourd’hui…

Mais avant, un peu d’explications

Avant de t’expliquer quelle est cette erreur à ne pas faire, il faut mettre un peu de contexte pour bien comprendre en quoi ça peut être fatal.

Site internet et nom de domaine

Un site internet, si tu ne le sais pas encore, ça repose sur un nom de domaine. C’est le nom « compréhensible » de ton site, comme par exemple 80clics.fr ou mon-site-a-moi.com. C’est le nom de ton site, mais ça correspond aussi dans la grande majorité des cas au nom de ton entreprise.

En effet, en général le nom de ton site internet sera le nom de ton entreprise, pour que la relation soit bien faite entre ta société et cet outil de communication qu’est le site internet.

Il arrive parfois que le nom du site ne soit pas le même que le nom de l’entreprise, quand il repose sur des mots clés spécifiques pour être mieux positionné sur les moteurs de recherche. La stratégie est différente mais les conséquences seront les mêmes

Réserver son nom de domaine

Comme l’hébergement du site, le nom de domaine s’enregistre et se paye mensuellement. Il n’est pas possible « d’acheter » un nom de domaine, par contre on le « loue » pour une période donnée. Pendant cette période, le nom de domaine peut être utilisé par celui qui l’a enregistré.

Et c’est là que vient le DANGER si tu fais appel à un prestataire !

Confier le nom de domaine à son prestataire

Si tu demandes à quelqu’un de faire ton site internet et que tu lui confies aussi la réservation du domaine, rien ne l’empêche de réserver le nom de domaine à SON NOM. Et c’est là que l’erreur est possible

L’erreur à surtout éviter

Le nom de domaine de ton site internet doit être enregistré à ton nom, au nom de ton entreprise et tu dois avoir un contrôle total dessus.

Si ce n’est pas le cas, voici ce qui pourrait arriver :

Dépendance technique

Dans un premier temps, ça va créer une dépendance entre ton entreprise et ce prestataire (si celui-ci à enregistré le nom de domaine pour lui). Ce prestataire aura le contrôle sur une partie de ton site internet et il peut en faire ce qu’il veux !

À tout moment, la relation que vous entretenez peut prendre fin. Ça peut être simplement parce que le contrat se termine entre vous, parce qu’il y a un différent ou un conflit dans les prestations, ou pire parce que l’entreprise à mis la clé sous la porte !

Dans tous les cas, le nom de domaine appartient à celui qui l’a enregistré, et non à celui qui l’utilise. Si c’est le prestataire qui l’a enregistré à son nom, il peut en faire ce qu’il veux… Et c’est là que ça devient dangereux

Perte de contrôle

Le propriétaire du nom de domaine peut gérer tout ce qui est relatif à ce nom de domaine:

  • Où est redirigé le nom de domaine (vers quel serveur : celui qui supporte le site ou un autre…)
  • La gestion des emails associés (comme par exemple contact@tonsiteatoi.fr)
  • La gestion des sous domaines (comme blog.tonsiteatoi.fr)

C’est tous ces éléments dont vous perdez le contrôle, sur lequel vous n’avez pas la main. Et le premier point est le plus important !

Perte de visibilité

Si ton nom de domaine est redirigé vers un autre serveur que ton site, alors ton site n’existe plus.

On peut même rediriger le nom de domaine vers un autre site, concurrent, ou qui n’a rien à voir. Et si ton nom de domaine correspond à ton nom d’entreprise, c’est l’image de toute ta société qui est touchée !

Dans le cas où le prestataire mettrait la clé sous la porte sans que tu récupères la propriété de ton nom de domaine, et que ce prestataire cesse le paiement de réservation, alors le nom de domaine devient accessible à tous. Alors tout le monde peut de nouveau réserver le nom de domaine de ton site ! Et ça c’est pas cool…

Au final, toutes ces situations font peur, mais elle pourraient être éviter simplement. La bonne nouvelle c’est que je vais te dire comment !

Enregistrer son nom de domaine

C’est simple, mais il suffit d’enregistrer toi même le nom de domaine de ton site. Et là on lève toutes les problématiques qu’on a évoqué auparavant :

  • Pas de dépendance technique
  • Maitrise du nom de domaine
  • Maitrise de l’image

Comment enregistrer son nom de domaine

Pour ça c’est assez simple. Le site gouvernementaux ont même fait un petit guide pour déclarer un nom de domaine, mais je vais te faire le processus ici :

  1. Choisir un nom de domaine
  2. Aller sur le site d’un « bureau d’enregistrement accrédité » (société qui peut officiellement enregistrer un nom de domaine à ton nom). Il y a Gandi.net ou OVH.com
  3. Suivre la procédure sur ces sites, en mettant tes informations comme propriétaire
  4. Donner un accès au prestataire pour qu’il puisse faire les manipulations dont il a besoin

Et voilà, tout simplement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *